La mise en service de vos machines lors d’un transfert industriel

La mise en service de vos équipements sur le site d’accueil est la dernière étape d’un transfert industriel. L’objectif est de valider que le montage est parfaitement conforme au cahier des charges.

C’est en effet la condition pour retrouver un fonctionnement de machine industrielle ou de ligne automatisée conforme, permettant d’obtenir une production de qualité et de respecter les temps de cycles.

Pour cette dernière étape cruciale avant la reprise de votre activité à son rythme normal, Bechameil est à vos côtés.

Notre équipe

Notre équipe pluridisciplinaire met tout en œuvre pour une reprise rapide de votre production.

Notre zone d’intervention

Une intervention rapide dans nos départements limitrophes, la Nièvre, le Cher, le Loiret et l’Yonne.

Appelez-nous !

Un numéro de téléphone unique pour une intervention rapide.

Votre production maintenue

En fonction de vos enjeux de production, notre équipe intervient au plus vite et dans un délai maximal de 72 h.

Les points de contrôles lors de la mise en service de vos machines après transfert

Après un transfert industriel, la reprise de la production ne peut avoir lieu directement après l’étape de montage de machine industrielle. Il est indispensable de réaliser d’abord la mise en service, qui est une étape de validation de la conformité du montage. Pour cela, nous validons la conformité de l’ensemble des câblages et raccordements aux fluides.

Conformité des câblages

La mise en service de votre machine ou ligne de production commence par une vérification complète des câblages électriques ainsi que des connexions des automates.

Concrètement, nous validons le respect des schémas électriques intégrés au cahier des charges, pour le raccordement des armoires électriques, le câblage du tableau électrique principal, l’alimentation des automates et des machines, etc.

Nous vérifions également la conformité des connexions à l’intérieur des armoires d’automates.

Conformité des raccordements

De la même façon, nous procédons au contrôle de l’ensemble des raccordements de votre machine industrielle ou des éléments de votre ligne automatisée aux réseaux de fluides, ainsi qu’aux conduites d’évacuation associées lorsqu’il y en a. Tous les branchements et tuyauteries doivent être conformes aux spécifications du cahier des charges, pour garantir un parfait fonctionnement de votre équipement.

Nous vérifions ainsi la conformité des réseaux d’alimentation en air comprimé pour les machines de pneumatique industrielle et en eau des machines hydrauliques, ainsi que celle des canalisations de rejet des machines. Une fois tous ces contrôles réalisés avec succès, nous nous concentrons sur une phase d’essai de la machine ou de la ligne automatisée pour valider son bon fonctionnement.

Demande de rappel

Nos conseillers vous rappelent dans les plus brefs délais

Vous avez un projet de développement ou souhaitez en apprendre plus sur les services que nous proposons, sur nos contrats de maintenance ?

    En nous envoyant ce formulaire, vous acceptez que les informations qu'il contient soient utilisées en accord avec notre politique de protection des données.


    Les essais après un transfert industriel

    La seconde phase d’une mise en service après transfert industriel est une phase d’essais réalisés d’abord à vide, puis en conditions réelles de production.

    Essai à blanc

    Le test à blanc de votre machine industrielle ou de votre ligne de production automatisée vise à valider le bon fonctionnement de votre équipement à vide.

    Il s’agit de tester les différentes fonctions de votre machine ou l’enchaînement normal des différentes tâches du process dans le cas d’une ligne automatisée. Cet essai est réalisé sans produit.

    Nous réalisons les tests d’entrées/sorties en procédant au contrôle du bon fonctionnement de chaque capteur et actionneur de votre machine industrielle ou de votre ligne de production. En effet, le capteur est un élément qui joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de tout système automatisé.

    Aussi, nous procédons au test individuel des capteurs, l’un après l’autre. Nous faisons de même avec chaque actionneur comme les vérins ou les vannes, dont il faut s’assurer du bon fonctionnement avant la remise en route des équipements.

    L’essai à blanc est une étape importante de la mise en conformité après transfert industriel, car il permet également de valider les temps de cycles dans le cas d’une machine industrielle comme d’une ligne d’usine complète.

    Essai en conditions réelles

    L’essai en conditions réelles est la dernière étape du processus de mise en service après transfert industriel.

    Cette fois, une production est lancée, à cadence normale, pour vérifier la conformité du déroulement du process et des temps de cycles par rapport au cahier des charges. Cette phase d’essais doit aussi se conclure par la validation de la conformité des produits.

    Nous réalisons les derniers ajustements et réglages si besoin.

    Durant cet essai en conditions réelles, nous sommes aux côtés de votre équipe pour l’assister. Notre entreprise de transfert industriel s’assure également que toutes les conditions de sécurité sont respectées dans le fonctionnement des machines. Il s’agit d’assurer à la fois la pérennité de l’équipement et la sécurité de vos collaborateurs.

    Si toutes les conditions du cahier des charges sont respectées, que la cadence de production et les produits sont conformes, et que la sécurité est assurée, alors nous pouvons valider avec vous l’étape de mise en service. Nous rédigeons alors ensemble le procès-verbal de réception de votre machine ou ligne industrielle.